Billets de micheljeansaissac

Abbé Sournies Villeamgne

ABBE SOURNIES CURE DE VILLEMAGNE AUDE 

L"abbé Léopoldod Sournies est le 12 février 1870 à Ladern, il a exercé son ministère à Alet, Villardebelle et enfin Villemagne, depuis le p

premier Mai 1895 jusqu'en 1944 ou il décda le21 octobre 1944

L'abbé Sournies curé de Villemagne Aude, fut un remarquable botansite Il a écrit un livre où l'on apprend qu'il connait  le célèbre 

formulaire (Recueil de formules scientifiques anciennes ordonnées et exécutées par un copiste) du monastère des moines de St Clan

en Allemagne dont la fondatrice fut la célèbre fut Sainte Hildegarde de Bingen qui 

écrivit de nombreux livres dont un "Livres des Simples" qui décrit plus de 300 plantes, leur vertus et leur emploi thérapeutique 

(Physica) Les monastères médiévaux avaient tous un jardin des plantes (Herbularius) 

Les simples constituaient un remède(médicina, dans ce cas les simples peuvent désigner aussi bien des plantes, animaux ou minéraux)

ou une herbe (Herba) à base d'une seule plante à la différence des remèdes composés (Composita Loch, éléctuaire) 

L'abbé à partirde ces connaissances va préparer de nombreux médicamants qu seront préparés par Jean Souvignet pharmacien à 

Castelnausary. En efet depuis 1926 rend libre la mise sur le maché des spécialités et leur publicité . Ce qui met fin à nombre de produits 

et à la réclame qui leur était faite. Les nouvelles prépartions doivent être déposées au greffe du ribunal de commerce local

Ces prépartions sont uniquement faite par des pharmaciens. 

Jean Souvignet est né à St Etienne le 5 juillet 1884, il a vivre à Lyon où sa mère se remarie avec un pharmacie. Etudiant en pharmacie

à Lyon, séjours à Génève et Lausanne puis retour à Clermont Ferrand ou obtient don dilôme de pharmacien il s'installe dans le Puy de Dôme;

Mobilisé dans les traains sanitaire. près la guerre ils s'installe à Castelnaudary, où il acquuert la pharmacie Roques 11 rue Gambetta

Il la transfère au numéro 3, l'agrandit .Il construit un laboratoire route de Péxiora où il va employer 30 personnes.

Le 1er juillet 192

33 il dépose au greffe du tribunal de Castelanusary la marque "La Santifère" Tisane selon une formule de l'abbé Sournies. 

Outre cette tisane il préparait divers produits faisant appel au domaine religieux. : l'embrocation Alula gueérit "de façon miraculeuse" La ppommade 

Lactiflore, la tisane Santiflore, sont des préparations qui guérissent là ou les autres ont échoué ! Avec le sirop Pulmo Sounies le malade "reprend des

forces et renait à la vie" La composition des préparations est rrement mentionnée, mais on connait 3

La tisane Santiflore contient de la sauge et la tisane uroflore de la livèche et de l'onanis spinosa

Jean Souvignet dirigeait un" Dépot ggénéral des remèdes de l'abbé Sournies avec mention en capitales "Laboratoires Chrétiens" 

L'abbé Sournies tira un grand bénéfice de cette collaboration avec des revenus qui lui permirent de construire une belle maison avec une chepelle ! 

à Villemagne. D"près une rumeur circulant à Villemagne les héritiers n'ayant pas exécute ses dernières volontés. Dès qu'ils entaient dans la maison, les portes s'ouvraient toutes suelses, pour marquer un mécontentent posthume de l'abbé.

Il y avait dans cette maison un immense coffre qui avait du être amené par des boeufs 'Témoignage de Guy Bousquet dont la mére s'occupait du ménage de l'abbé.

Nicole Belli qui fut locatire de cette maison il y avait une pièce ou personne n'entrait. 

Note la formule de la tisane "Uroflore" Livèche et Onanis spinosa montre des connaissances botaniques réelles La livèche ou ache des lontagnes 

est une plante digestive, à la vertu diurétique, cholagogue L'onanis ou bugrane a des propriétés purgatives. Elle est aaussi diurétique ce qui lui permet de soigner

cystites, ou hépatite. 

Notes de l'aaociation "Lea amis de Castelnaudary" Noer qu'ils ont confondu St Clan et Sigean sur la notice concernant la Santifère

 

 

 

 

Balade Hivernale

Balade Hivernale Ballade

En montant à Fontiers Cabardés

J'ai rencontré deux agneaux noirs

Le premier portait ma détresse

Le deuxième ton désespoir

 

 

En passnt par Le Villaret

J'ai cueilli deux fleurs de rocher

La première pour ma folie

L'autre pour ton péché

 

Sur la route de Saint Denis

Je vis deux sylvains dans les bois

Si l'un me souriait à demi

L'autre soupirait comme toi

 

Lorsque je revins à Saissac

Un ange seul marchait devant

Mais soudain il fit un zigzag

Et il disparut dans le vent

 

REFRAIN

La Montagne Noire était blanche

Le marin repoussait le cers

Vous aviez votre air des dimanches

Mon Dieu qu'il fut long cer hiver

NOEL DES MONTAGNOLS 

CHOEUR 

                                                                                              Rendem amour al Diu de glorio                                                                                                                                                                                                      A sa memorio cantem toutjoun                                                                                                                                                                                               Ah qu'el es dous ! qu'es adourable !                                                                                                                                                                                               Qu'el es aimable qu'es pietadous !                                                                                                                                                                                                 Per sa neichenso, ren l'esperenso                                                                                                                                                                                                                 As pecadous                                                                                                                                                                                                                         Rendem amour ai Diu de glorio                                                                                                                                                                                                      A sa mémorio cantem toutjoun                                                                                                                                                                                                                                                               Cantem   toujoun (Ter)                                                                                                                                                                                                                                                                                                                        1         

                                                                                                          Le Rei del Cel pressat per sa tendresso                                                                                                                                                                                           Ben parmi nous establi soun sejour                                                                                                                                                                                         Que l'unibers transpoutat d'allegresso                                                                                                                                                                                        Pague soun Diu del pus tendre retour (bis)                                                                                                                                                                                                                      2                                                                                                                                                                                                                         Rous soulelhet daouro nostros mountagnos                                                                                                                                                                                Ah ! foun la neu que curbis nostris prats                                                                                                                                                                                     Tout deu brilha dins nostros campagnos                                                                                           Deu celebra sas celestos bountats  (bis)  

3

                                                                               Mounts elebats per sa touto puissenço                                                                                                                                                                                           Pourtats soun noum juncotal naut del cel                                                                                                                                                                                   Balouns charmants sentisets sa presenço                                                                                                                                                           Brilhats per el d'un printens eternel                                                                            

                                                                                                                           4                                                   

                                                                                     Malgé le fret beni l'i rendr'oumatge                                                                                                                                                                                               Tu rei del cant aimable rousinhol                                                                                                                                                                                                    Es de sa ma que tenes le ramatge                                                                                                                                                                                      Gounflo per el toun poulit gargailhol (bis)                                                                                                                                                                                                                     5                                                                                                                                                                                                                                E tu   chrestia   qu'es rei de la naturo                                                                                                                                                                                                 Beni tabes exalta sa bounta                                                                                                                                                                                                        El soul a dreit a toun oufrando puro                                                                                                                                                                                 Car es loun Diu toun Rei , toun Creatou (bis)                                                                                                                                                                                                                          6                                                                                                                                                                                                                       Reino dal Cel o Bierjo Immaculado                                                                                                                                                                                            Bous que reinats al pres de l'Eternel                                                                                                                                                                                     Ah ! pregats Dius que nostr'amo salvado                                                                                        Sio  recebudo un joun dedins le Cel (bis)         

 Cantique chanté dans la Montagne Noire Recueilli à Saint Denis près de la grand mére de Gaston Assié 

                                                                                                                   

                                                                                   

                                 

 

                          

                                                                                                                                                                                                    

 

                                                                                                                                                  

 

                                   

 

EGLISE DE SAISSAC

l'an moil neuf cent six e le neuvième jour de décembre, nous sousignés, pour nous conformer aux prescriptions de Mgr de Beauséjourévêque de Carcassonne nous avons enlevé les précieux restes de Ste Germaine, de St Roch et de la vraie Croix renfermés dans deux reliquaires en bois La premoière relique se trouvai dans un reliquaire  en bois et celle de la vraie Croix dans un reliquaire en métal . Après avoir certifié de leur authenticité nous avons marqué chacune de ces reliques , que nous recouvertes d'un pli spécial porant à l'intérieur leur nom pour éviter toute confusion , nous avons ensuite constaté qu'il nous manquait le titre authentique de la relique de St Roch .En foi de quoi nous avons signé le présent procè verbal J Raucoule prètre Louis Amiel Vicaire V  Casignol curé 

 doyen 

 

 

 

 

UN PAPE DESCENDANT D'UNE FAMILLE DE SAISSAC

 

Un poète esspagnol issu de la famille des Fenouillet Saisac

Un pape issu de la famille des Fenouillet Saissac

Un village espagnol fondé par la famille FENOUILLET SAISSAC

Un poete espagnol issu de la famille des Fenouillet Saissac

FRANCISCO FENOLHET  (circa 1480 1543)

Aristocrate, chevalier et poète valencien, né à Valence vers 1480 et décédé à Jativa 1543. Un des deux fils du mariage de Luis de Fenollet et de Béatrice de Centelles, fille de Bernat de Centelles, premier seigneur de Oliva. Il était cousin de Sérafin de Centelles, comte de Oliva à cette époque, un des plus grznds chevaliers de Valence et mécène qui permit la réalisation du "Cancionero general" Il suivit le chemein de son frère Jéronimo, militaire qui participe à la campagne de Ravenne en 1512. Il entre à la cour de Ferdinand le Catholique comme page, il est nommé ensuite frère de l'ordre de Santiago. L'année 1503 il figure comme "battle" de Jativa, avec tout son patrimoine et la charge de "receptor"  de la Hacienda Réal . Ferdinand lui concéda même cette prébende. Il assista au parlement de Valence en 1510 et se présenta à la classe nobiliaire de Jativa pour la représenter aux charges de la "Generalitat"  réalisées en 151. De cette époque date son amour pour la poèsie, il devient un des membres habituels des réunions tenues par la reine Germaine de Foix, active protagoniste de ces assemblées qui avaient lieu à Valence. Il se lia d'amitié avec Jaime Bertrand, Vicente Ferrandis; Luis Milan et Juan Fernandeez Hérédia , auteurs qui figurent dans la compilation de Hernando del Castillo. En 1511 pour donner un exemple il fut juge d'une joute poètique célébrée au couvent de Santa Catalina de Siena et composa plus de 400 vers pour souhaiter la bienvenue aux participaants. Une de ses oeuvres se trouve dans la premère partie du "cancionero general" de Valencia 1511 que recopia Hernando dels Castillo érudit catalan au service de l'oncle de Fnollet le comte de Oliva , Serafin de Centelles. Peut être la meilleure description du poète, du courtisan et de l'homme "festivo" est celle réalisée par Onofre Esquerdo dans sa "Nobiliaro Valanciana"

Il sut reunir le courtisan politique avec la rudesse de Mars, étant un des plus galants chevaliers en fauteuil, comme le bien vétu des temps , habil jouteur, galant danseur de ceux qui se remarquent dans les fêtes publiques, qui gagneronts les prix Recueilli par Marti Grajales A coté de ses activités à la cour,Francisco de Fenollet fut présent dans le domaine des armes. Aidant le vice roi de Valence ou le duc de Gandia, durant les différent soulèvements populaires survens dans les années de 119  1521. Au cours du soulèvement morisco de de 1526 avec le duc de Segorbe, Enrique de Aragon il fut un de ceux qui délogèrent les moriscos de leur emplacement strétégique de la sierra de Espadan. Il dut à cela et surtout à son action au front dans la bataille de Jativa de se voir confirmer par l'empereur Charles Quint les privilèges de la maison des Fenollets donnés à son aieul  Fernando suivant un document expédié de Madtid le 18 février 1543 Cette confirmation est la dernière mention concernant la vie du poète

Marti GAJALES Dictionnaire biographique ds poètes qui fleurirent au Royaume de Valence (Madrid 19

Un pape issu d'une famille des FENOUIILET SAISSAC

Il s'agit de Pape Calixte III (Alfons de Borja i lançol) plus connu sous le nom de Alfonso Borgia, né à Canala, royaume de Valence le 31 décembre 1378 mort à Romz le 6 août 1458. Cardinal espagnol du XVe siècle, évêque de Valence, élu pape le 8 avril 1456 et couronné le 20. Candidat de compromis, âgé, il est généralement jugé comme faible, en particulier à cause de son népotisme.

Il est le fils de Domingo Borja et de Francina Llansol.Son pére Domingo est le fils de Gonzalo Gil Borja mort en 1370 qui avait épousé Francesca de Fenollet, fille de Ramon Ponç de Fenollet et de Guillemona Ramon. Ponç est le fils de Pierre de Fenouillet, vicomte d'Ille, mort en 1315, marié à Esclarmonde de Canet. Cette famille de Fenouillet est issue des seigneyrs de Saissac Hugues de Saissac épouse Ave de Fenouillet.

Calixte fait ses études à l'université de Lerida, où il étudie le droit canon avant de devenir un professeur reconnu pour son éloquence. En 1429 il reçoit l'évéché de Valence, Alphonse IV  d'Aragon en fait son secrétaire et son conseiller. Il est fait cardinal en 1444. Le conclave le choisit en raison de son âge, 77 ans.

Calixte dirigera la lutte sontre les Ottomans . C'est lui qui fait réviser le procès de Jeanne d'Arcqui sera déclarée morte en martyre. Il ne la cannonise pas, mais autorise les expiations religieuses qui auront lieu à Rouen. Il finance les Hongrois dans leir lutte et vend une partie des bijoux pontificaux, il fait sonner toutes les cloches de la chrétienté pour célébrer la victoire des hongrois à Belgrade.

Il a un enfant naturel François, cardinal et évêque. Il prend le nom de Borgia. Il fait de deux de ses neveux cardinaux dot Rodrigo futur pape 

 

UN VILLAGE ESPAGNOL FONDE PAR DES SAISSAGAIS LLOC NOU DE FENOLLET

le village de Lloc Nou de Fenollet a été fondé par des eigneurs de Fenouillet issus de la famille des seineurs de Saissac. La ville actuelle a été fondée au début du XVII siécle par Miguel de Fenollet, après avoir expulsé les "Moricos" qui vivaient dans cet endroit, dans les terres de sa propriété qui faisaient partie de la seigneurie de Genovès. Pourant ce fut son père Esteban de Fenollet y Ripoll de Castelvert qui effectivement crea cette fondation avec l'idée d'y construire une maison de campagne. La deuxième épouse de Miguel de Fenollet, Béaatriz Albinana avant de devenir veuve, posséda cette seigneurie. Elle la légua à son fils Diégo de Fenollet et plus tard à Miguel Alonso de Fenollet, ce nom fut hérité par son cousin Pacual de Fenollet y de Togore. Après l'expulsion des moriscos en 1611 et repopulation par les chréteind la population comptait 19 feux  (moins de 100 personnes) en 1646. En 1794 elle comptait 28 feux ( 140 habitants) En 2007 on trouve 855 habitants Au début on y cultivait le riz, remplacé par les oranges et l'horticulture extensive. Lloc Nou de Fenollet en valencian, officiellement Lugat Nuevo de Fenollet ou Lugar Nuevo de hInojito =fenouil se trouve dans la commune de la Costera près de Genovi et de Jativa Province de Valence . Fenouillet de France est devenu Fenollet en valencian et Fenolhet en catalan . 

 

Son et lumière château de Saissac

SON LUMIERE CHATEAU DE SAISSAC 

A 34

A 36

A 30

A 23

A 21

A 20

A 18

A 24

A 21

A 20

A 13

A 9

A 7

A 5

A 5

A 4

A 3

A 1

A 20

A 21

A 1

A 23

A 24

A 25

Vieux métiers de Saissac Caïffa, Suisse, Victor Pétarélier etc

VIEUX METIERS DE SAISSAC

SUISSE     ALLUMEUR DE REVERBERES   ALUMETTAIRE

FBRICANT DE CHANDELLES PETARELIER 

ESTAMAIRE   CADIERAIRE  CAIFFA

A 25

A 24

A 16

A 10

A 9

A 11

A 9

A 8

A 11

A 9

A 11

A 7

A 4

A 3

A 2

A 2

A 2

Fêtes du vin et du cassoulet

FETES DU VIN ET DU CASSOULET

A 23

A 21

A 15

A 9

A 7

A 10

A 8

A 7

A 10

A 8

A 10

A 6

Rigole de la Montagne Rigole des Annamites

RIGOLE DE LA MONTAGNE

RIGOLE DES ANNAMITE

LA LEGENDE DE LA RIGOLE

A 24

A 22

A 20

A 14

A 12

A 6

A 4

A 7

A 6

A 5

A 8

A 7

A 9

A 19

A 18

A 11

A 5

A 3

A 6

A 5

A 7

A 6

A 17

A 11

 

A 10

A 4

Villa du Rigoulet Elle tire son nom de la rigole d'essai de Riquet qui passait à cotè

A 5

A 4

A 2

A 5

A 4

A 8

A 3

A 3

A 16

A 10

A 9

A 3

Lire la suite

Outils de la vigne et de la cave

      OUTILS DE LA VIGNE MERVEILLES DE LA CAVE

A 8

A 8

A 2

A 2

A 2

A 1

A 1

A 2

A 3

A 1

A 1

A 1

A 1

A 1

A 1

A 1

A 26

A 19