Farou chien de la Montagne Noire Sangliers Chèvres Loups

farou.doc farou.docLE FAROU CHIEN DE LA MONTAGNE NOIRE

 LE FAROU CHIEN DE LA MONTAGNE NOIRE

A 13

A 6

A 14

A 12

Aimablement communiqué par Boulet Jean Voici une chanson recueillie par Anacharsis Combes (Chants populaires du Pays Castrais 1862) aurprès d'une ouvrière des filatures âgée de 82 ans avec l'aide de sa fille de 60 ans et de sa petite fille de 45 ans à qui elle l'avait apprise. Le porceau est classé dans les chants damour

Les quatre saisons  ou le Farou 

Lo printemps nos rapéla / La reina das sasons/ Coratgé pastorela/ Vai gardar tos moutous/ Mena les à l'erbetta/ Atten toun pastourel/ Mès pren gardo filleto/ A toun faron fidel

L'estieu quand l'aurajada / Venguet à esclatar/ Dejos la capelada / Aneroun s"abritar/ La pastora tremblava/ Lo pastre l'embracet/ De tant que la serava/ Lo faron lé mordet.

L'autona se présenta/ ambé sos fruits tant doç/ Pastora sias dolenta/ Perqué as l'uelh tot en plor ? / " Plori ; aquo te regarda / Quand ven un pastorel / Filheto pren te gardo / A soun faron fidel

L'ivern ven dins la prada/ Non t'escatèd pas trop/ La bisa et la jalada/ Te pouiran ortar cop/ Io sooï una paureta / Per servir de lijon / N'angués pas sur l'erbetta/ sans crentar llo faron

Les quatre saissaons

Le printemps nous ramène/ La reine des saisons/ Corage pastourelle/ Va garder tes moutons/ Mène les sur l'hebette/ Attend ton pastoureau/ Mais prends gade fillette/ A son farou fidèle.

Sous le couvert/ Ils allérent s'abriter/ La bergère tremblait/ Le berger l'embrasa/ Et tant il la serra/ Que le faou le mordit

L'automne se présente / Avec ses fruits si doux / Bergère tu es dolente / Pourquoi as-tu l'oeil noyé de larmes ? /  Je pleure cela te concerne / Quand vient un pastourau/ Filletteprends bien garde / A son farou fidéle.

L'hiver vient dans la prairie/ Ne t"écarte pas trop/ La bise et gelée/ Pourraient te porter coup/ Moi je sais tant pauvrete/ Pour servir de leçon/ Ne vas pas sur l'herbette/ Sans craindre le farou?

Le mot Farou a ici un double sens L'apparition des fruits de l'automne a une valeur allusive au fruit conçu de la morsure et porté dans la détresse de l'hiver. C'est la leçon de la fable.

A 12

A 11

A 1

A 1

A 21

A 14

 

 

montagne noire Montagne Noire, Chiens, Farou

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

×